Les intervenants du congrès

Experts, chercheurs, artistes, professionnels du secteur : découvrez les intervenants que le CIPAC a réunis pour son 7e congrès !

Sylvia Amar

Responsable de la Production Culturelle du Mucem, Chercheur associé au Laboratoire INAMA de l’École Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille

Cédric Aurelle, Critique d’art et curateur indépendant

Cédric Aurelle est critique d’art et curateur indépendant basé à Marseille depuis 2019. Ancien responsable du Bureau des Arts Plastiques à Berlin (2007-2011), il a contribué pendant plusieurs années comme critique et journaliste à différents journaux spécialisés de la presse artistique (Journal des Arts, Quotidien de l’Art, The Art Newspaper France, Zéro Deux). Il a organisé de nombreux projets artistiques internationaux et expositions en France comme à l’étranger. A Marseille, il a notamment curaté Rhum, Perrier, Menthe, Citron (avec Julien Creuzet) en 2019 et Touche-moi (solo de Sophie Bueno-Boutellier) en 2021 à la Friche la Belle de Mai, produites par Fraeme, et Je vais me faire appeler Arthur - Arthur Gillet au Salon du Salon en 2020. Il a également collaboré à plusieurs reprises avec la foire Art-o-Rama Marseille pour la conception et la modération de talks ainsi que de promenades urbaines (Tout le Monde en 2020). En 2015, il a monté Lucille Avenue, un programme de résidences à Los Angeles en partenariat avec la Galerie Torri. Il a été Manager du Gallery Weekend Berlin (2012-2013), régisseur au Centre Pompidou, assistant à l’ARC, musée d’art moderne de Paris et archiviste à la mission de coopération de l’ambassade de France à Dakar (Sénégal). Il parle français, anglais, allemand, espagnol et est traducteur allemand-français. Il né en 1972 à Marseille

Adeline Blanchard, cheffe de projets arts visuels à l’Institut français

Précédemment, Adeline Blanchard a dirigé le Bureau des arts plastiques de l’Institut français d’Allemagne à Berlin. Après des études à l’Universität der Künste Wien et à la Sorbonne, elle développe une carrière internationale dans des institutions telles que MUMOK – Museum Moderner Kunst Stiftung à Vienne, Akademie der Künste à Berlin, Palais de Tokyo à Paris. Elle a été également Studio Manager pour des artistes tels que Wolfgang Tillmans à Londres, VALIE EXPORT à Vienne, Jochen Gerz à Paris.

Marie-Cécile Burnichon, Directrice adjointe Direction création artistique et industries culturelles à l’Institut français

Marguerite Courtel

Consultante et cofondatrice du collectif Les Augures, qui accompagne les acteurs du monde culturel dans leur transition écologique, membre du réseau international #Women4Climate du C40.

Julie Desmidt, Secrétaire générale de la FRAAP

Fondée en 2001, et forte de près de 150 membres, la FRAAP constitue une organisation professionnelle nationale représentative du secteur associatif indépendant des arts plastiques et visuels. La Fraap fait la promotion des pratiques équitables (diffuseurs, employeurs), du respect des droits des artistes-auteurs et autrices, et défend des valeurs d’égalité, de parité, et de solidarité. Elle porte une mission de représentation et de défense des associations d'artistes au CNPAV notamment (mais aussi à l’AFDAS ou encore à l’UFISC) et assume une fonction d’information-ressources pour l’ensemble des acteurs et actrices du secteur.

Muriel Enjalran, Directrice du Frac Provence-Alpes-Cote d’Azur

Titulaire d’une maîtrise d’histoire intitulée « Marseille, Commerce et échanges dans l’art du XVIIIe » et d’un DESS en art contemporain rédigé sous la direction de Serge Lemoine, Muriel Enjalran a été critique d’art et commissaire d’exposition indépendante, notamment commissaire associée de la première édition de la Biennale de Belleville et pour la Biennale internationale de Marrakech. Ses recherches abordent l’engagement des artistes dans l’espace public, en explorant notamment l’activisme artistique dans le champ de l’Histoire et les possibilités de la sociologie visuelle. Elle a été secrétaire générale et coordinatrice des projets de d.c.a., l’association française de développement des centres d’art entre 2006 et 2015. Directrice du CRP / Centre régional de la photographie Hauts-de-France à Douchy-les-Mines depuis 2015, l’un des premiers centres d’art en France à recevoir le label « centre d’art contemporain d’intérêt national », Muriel Enjalran est depuis 2012, collaboratrice de l’Independent Curators International à New York. Elle est également membre de l’Association Internationale des Critiques d’Art (AICA). En 2015 elle est lauréate de la résidence curatoriale de l’Hyde Park Art Center à Chicago. Elle rejoint, en 2020, le comité d’experts pour l’organisation du programme culturel des Jeux Olympiques Paris 2024.

Rita Fabiana, Commissaire d’exposition et responsable de la collection, Fondation Calouste Gulbenkian

Simon Faithfull, artiste

Marie-Anne Ferry-Fall, directrice de l’ADAGP

Société française de perception et de répartition des droits d’auteur dans le domaine des arts graphiques et plastiques, l'ADAGP représente aujourd’hui près de 200 000 auteurs dans toutes les disciplines des arts visuels : peinture, sculpture, photographie, architecture, design, bande dessinée, manga, illustration, graffiti, création numérique, art vidéo…

Elise Fosset, Chargée de mission, ARACT Ile de France

Psychologue du travail et chargée de mission à l’ARACT Ile de France, Élise Fosset-Lagoszniak a, au cours de ses 15 ans d’expérience professionnelle, travaillé au sein du Réseau ANACT-ARACT, en cabinet-conseil et en collectivité territoriale. Experte des questions de qualité de vie au travail et de prévention des risques psychosociaux, elle accompagne les entreprises de tous secteurs sur ces enjeux dans une approche concertée, centrée sur l’organisation et le contenu du travail.

Sébastien Gazeau, directeur de Documents d’Artistes Nouvelle-Aquitaine

Sébastien Gazeau est directeur de Documents d’artistes Nouvelle-Aquitaine depuis septembre 2020 et maître de conférences associé à l’université de Bordeaux en licence professionnelle Comedia depuis 2016. Auparavant, il a été pendant 12 ans auteur et conseiller éditorial spécialisé dans le secteur culturel. Documents d’artistes Nouvelle-Aquitaine documente et accompagne le travail de création d’artistes plasticien·nes de la région depuis 2012. En plus de son fonds documentaire, elle développe plusieurs actions complémentaires dans les domaines de la médiation numérique, des archives et de la formation.

Allison Guiraud, Doctorante, Centre Norbert Elias / Avignon Université

Isabelle Henrion, responsable de Artistes en Résidence

Diplômée en Arts Visuels et en Histoire de l’art, Isabelle Henrion est curatrice interdépendante et co-coordinatrice d’Artistes en résidence. Elle mène depuis 2017 une réflexion expérimentale autour des conditions et contextes de la création. Ses recherches prennent la forme de résidences artistiques qui interrogent les notions de déplacement, d’hospitalité et de communauté. Elles l’amènent par ailleurs à s’engager pour le droit des artistes et pour la structuration du secteur des arts visuels. Accordant une grande importance aux dynamiques collectives, elle s’inscrit dans divers projets associatifs et/ou militants tels que Culture en danger 63, Arts en grève, le Vivarium (atelier artistique mutualisé), La Collective (groupement anonyme et nomade d’artistes et de professionnel·les de la culture) ou encore Artistes en résidence, structure au nom de laquelle elle siège également dans le CA du réseau national Arts en résidence.

Émeline Jaret, Enseignante-chercheuse, Maîtresse de conférences à l’université Rennes 2, rattachée à l’UR PTAC (Pratiques et Théories de l’Art Contemporain)

Émeline Jaret est enseignante-chercheuse, Maîtresse de conférences à l’université Rennes 2 – PTAC (Pratiques et Théories de l’Art Contemporain). Depuis plusieurs années, elle développe un projet intitulé « Sur le travail de l’art au travail », qui place l’étude du processus créatif et du rapport au travail des artistes au cœur d’une recherche collaborative, au regard à la fois de la pratique de l’art et de son accompagnement. Auparavant, Émeline Jaret a travaillé pour la DRAC Île-de-France, le réseau TRAM et le centre d’art contemporain de Malakoff. Avec Isabelle Mayaud, elle a co-dirigé la mission de recherche pour la phase 3 du SODAVI Île-de-France. Elle est actuellement chercheuse associée du centre d’art contemporain de Malakoff.

Philippe Joppin, fondateur de la galerie High Art, Paris & Arles

Yannis Koikas, Chef du service des Éditions multimédias, Bibliothèque Nationale de France

Yannick Le Guiner, designer

Designer du Pôle Eco Design, Professeur associé Département Médiation Culturelle Aix-Marseille Université, auteur de Guides méthodologiques d’éco conception pour les décors et scénographies, Yannick Le Guiner est également concepteur et consultant en éco-conception, promoteur des démarches d’économie circulaire.

Carole Le Rendu-Lizée, Directrice générale de l’ITEMM

Carole Le Rendu-Lizée est directrice générale de l'ITEMM, professeure associée en Management des Ressources Humaines à Audencia Business School. Ses recherches portent notamment sur le management, l'emploi, les besoins en compétences, la mutualisation, l'entrepreneuriat, les groupements d'employeurs dans le secteur culturel…

Marie Le Sourd, Secrétaire générale On the Move

Marie Le Sourd est depuis 2012 la Secrétaire Générale d'On the Move, le réseau d'information sur la mobilité culturelle actif en Europe et dans le monde. Avant ce poste, Marie Le Sourd a travaillé à Singapour pour la Fondation Asie-Europe (Département Culturel) de 1999 à 2006 et a dirigé le Centre Culturel Français de Yogyakarta-Indonésie de 2006 à 2011. Marie Le Sourd a, au fil des ans, développé une connaissance sur la coopération culturelle internationale, les régimes de financement pour la mobilité des artistes et des professionnels de la culture, les réseaux et les ressources web. Elle s'intéresse globalement aux multiples impacts de la mobilité sur les artistes et les professionnels de la culture et aux processus d'évaluation qui y sont liés.

Françoise Liot, maître de conférences à l’Université Bordeaux-Montaigne,

Françoise Liot est sociologue, maître de conférence à l'IUT Michel de Montaigne de l'Université de Bordeaux 3 et chercheuse au Centre Émile Durkheim, UMR 5116, Université de Bordeaux. Elle poursuit ses recherches au LAPSAC sur les politiques publiques et la sociologie des professions.

Katerine Louineau, artiste, représentante du Comité Pluridisciplinaire des Artistes-Auteurs et des Artistes-Autrices (CAAP)

Anaïs Lukacs, responsable de Mobiculture

Après diverses expériences d’accueil, de production et de diffusion de spectacles réunissant des comédiens de différentes nationalités, Anaïs Lukacs assure le développement du BAAPE (Bureau d’accueil des artistes et professionnels étrangers) au sein de la Cité internationale universitaire de Paris. Elle en poursuit les missions au sein de MobiCulture, structure qu’elle crée en 2015 pour porter et développer les activités de ce centre-ressources dédié à l’accueil d’artistes en France.

Florence Marqueyrol, représentante de BLA! - association nationale des professionnel·le·s de la médiation en art contemporain

Geneviève Meley-Othoniel

Geneviève Meley-Othoniel était, jusqu’en septembre 2020, conseillère scientifique au Haut-conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (Hcéres). Elle était chargée de la coordination de l’évaluation des formations et diplômes dans le domaine des arts et de la culture, dispensés au sein des universités et en particulier au sein des écoles supérieures d’enseignement artistique (architecture, arts plastiques, design, arts visuels, musique, danse, théâtre, patrimoine, etc.). En 2020/2021, elle a coordonné la conception et la rédaction du guide pour l’autoévaluation des activités et produits de la recherche en école d’art et de design. Elle était également attachée à la direction du Conservatoire national supérieur de musique de danse de Paris. Dans ce cadre, elle a notamment assuré le suivi des questions liées à la stratégie de l’établissement et à l’accompagnement de la formation supérieure en danse. Geneviève Meley-Othoniel a été inspectrice de la création et des enseignements artistiques au ministère de la culture, et jusqu’en 2012, chef du bureau des enseignements et de la formation professionnelle du spectacle vivant au sein de la direction générale de la création artistique. Elle est chevalier des arts et des lettres.

Claire Migraine, Commissaire d’exposition et chargée de production

Claire Migraine est commissaire d’exposition et chargée de production. Elle s’intéresse aux pratiques artistiques et de co-production qui proposent de nouvelles formes d’action politique et de critique sociale, visant à transformer le monde plus qu’à le représenter, avec un focus spécifique sur les oeuvres et recherches en interaction avec la société contemporaine et l’espace public. Elle assure depuis Nice la direction artistique de l’association thankyouforcoming qu'elle a fondée en 2011 (membre du réseau Arts en résidence) et la coordination du programme de résidences critiques et curatoriales ACROSS. Elle porte depuis 2018 la médiation du protocole « Nouveaux commanditaires » dans le Sud-Est, dont deux commandes s'achèvent en 2022 à Marseille et dans la Vallée de la Roya (Alpes-Maritimes), donnant respectivement lieu à l’œuvre protocolaire Écrire dedans sa langue de Marianne Mispelaëre et au film Moi aussi j'aime la politique de Marie Voignier.

Marianne Mispelaëre, artiste

Née en 1988, Marianne Mispelaëre travaille et expose en France et à l’étranger. Son travail a été nominé au prix LEAP (Luxembourg, 2018), et au prix AWARE par Hélène Guenin (Paris, 2018). Elle a obtenu le Grand Prix du Salon de Montrouge 2017. Plusieurs de ses oeuvres ont intégré des collections publiques en France et en Belgique : FRAC Lorraine (2016, 2022), FRAC Alsace (2018, 2022), FRAC Normandie-Rouen (2019), CNAP (2020), FRAC Nouvelle-aquitaine MÉCA (2020), Centre de la gravure et de l’image imprimée (2021). Elle a réalisé une œuvre dans le cadre du 1% artistique en Bretagne, Finistère, inaugurée en 2021. En 2020-22, le dispositif Nouveaux commanditaires lui permet de mener une recherche collaborative à Marseille, «les langues comme objets migrateurs». www.mariannemispelaere.com

Nathalie Moureau, professeure en Sciences économiques à l’Université Paul Valery, Montpellier

Nathalie Moureau est diplômée de l'Ecole Normale Supérieure de Cachan, agrégée d'économie et de gestion. Elle est professeur de sciences économiques à l'université de Montpellier, spécialisée dans le marché de l'art, chercheur au laboratoire ART-Dev. Elle est également vice-présidente de cette université, déléguée à la Culture.

Estelle Nabeyrat, Commissaire d’exposition et critique d’art indépendante

Diplômée de l'EHESS, elle a participé au programme curatorial de l'École du Magasin, Grenoble. Elle a travaillé à l'Académie de beaux-arts de Vienne avant de rejoindre l'ENSBA Lyon en tant que coordinatrice des Relations internationales et du post-diplôme (2003-2008) puis Responsable de la pédagogie à l'ESAD Reims (2010-11) et à l'École du Magasin (2014-15). Elle a travaillé comme productrice pour plusieurs institutions et artistes parmi lesquels : Performa Bienal 15 (NYC), Studio Pier Paolo Calzolari (Lisbonne)... Elle intervient actuellement au département design de l'ENS Paris-Saclay. En tant que curatrice, elle a organisé plusieurs expositions notamment au Centre d'art Le Lait (Albi), aux Galeries Municipales de Lisbonne, à la galerie Quadrado Azul (Lisbonne) au Neuer Aachner Kunstverein (Aix-la-Chapelle), au Musée de la République (Rio de Janeiro)... Elle a également été commissaire en résidence au Palais de Tokyo et à Capacete (Brésil). Elle a obtenu des bourses du Museum of Fine Arts Houston (2009) et du CNAP (2012 et 2018). Ses textes sont publiés dans différentes revues (Camera Austria, Le Quotidien de l'art, Texte zur Kunst, Contemporaneà) et catalogues. Avec Eva Barto, elle organise l'émission radio ForTune sur la condition des travailleurs.euses de l'art et diffusée sur *DUUU. Elle prépare actuellement le premier catalogue personnel de l'artiste portugaise Isabel Carvalho.

Marion Papillon, galeriste, présidente du Comité Professionnel des Galeries d’Art, vice-présidente du CIPAC

Marion Papillon est directrice associée de la galerie Papillon (Paris) depuis 2007 aux côtés de Claudine Papillon, fondatrice de la galerie en 1989. Spécialisée en communication et relations publiques, elle travaille dans le domaine culturel depuis plus de 20 ans (Centre Pompidou, Institut français, Architecture-Studio…) Élue présidente du Comité professionnel des galeries d’art en 2019, Marion Papillon s’est toujours impliquée pleinement dans le milieu de l’art : en 2014, elle crée l’association CHOICES et initie Paris Gallery Weekend, événement annuel aujourd’hui piloté par le CPGA qui fédère plus de 100 galeries. Elle est également vice-présidente du CIPAC depuis 2018.

Nathanaëlle Puaud, Responsable des expositions et des résidences à La Galerie, centre d’art contemporain, Noisy-le-Sec

Nathanaëlle Puaud est titulaire d’un DNSEP de l’école régionale des beaux-arts de Rennes. En 2001, elle participe au projet de préfiguration de l’ouverture du Palais de Tokyo, site de création contemporaine, et contribue à la mise en place du service des publics et plus particulièrement à l’élaboration de l’offre en direction du jeune public. En tant que chargée des publics elle travaille à La Galerie, centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec, pendant deux années. Elle y est désormais responsable des expositions et des résidences d’artistes. Elle est par ailleurs Vicprésidente de l’association Arts en résidence - réseau national.

Ronald Reyes Sevilla, Fondateur et co-directeur, Dos Mares

Ronald Reyes-Sevilla est un artiste, chercheur et curateur costaricien-français , il a reçu une formation multidisciplinaire au Costa Rica et en France, après des études à l’Université du Costa Rica, l'Université Technique Nationale du Costa Rica et à l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, son travail a été présenté dans des musées, centres et lieux d’art en France, États-Unis d’Amérique, Mexique, Brésil, Costa Rica, France, Suisse, Australie, Espagne, Italie, Hong Kong, Italie, Pays Bas, entre autres. En 2013 il a fondé Dos Mares, plateforme curatoriale basée à Marseille. Ses recherches artistiques abordent l’ironie, la dérision et le sarcasme comme mécanismes potentiels pour désarmer les dogmes ou les systèmes de pensée au profit de la dimension humaine. En 2017, le Sénat français lui décerne la médaille d’État pour son travail de rapprochement et de dialogue entre l’art contemporain latino-américain et français.

Guillaume Rouan, Responsable des médias numériques, Les Champs Libres

Ben Saint-Maxent, artiste

Catherine Texier, co-présidente du réseau Astre, vice-présidente du CIPAC

Catherine Texier participe à la mise en place de l’Artothèque du Limousin en 1987 et en prend la direction en 1989. Elle développera un projet d’artothèque « hors les murs », avec une collection qui comprend aujourd’hui 4 300 pièces, soit la plus importante collection d’œuvres d’art contemporain disponibles au prêt en France. Avec Yannick Miloux, elle écrira en 2014 le projet artistique et culturel qui permettra la création du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine. Elle est aujourd’hui directrice générale de cette structure unique dans le paysage des FRAC.
Catherine Texier est également co-présidente fondatrice de l’ADRA, association de développement et de recherche des artothèques. Engagée dans la gouvernance du CIPAC / Fédération des professionnels de l’art contemporain depuis 2010, elle a notamment porté les chantiers liés aux premières contractualisations avec les artistes, et à l’ouverture d’une branche professionnelle pour le secteur des arts visuels. Elle est aujourd’hui vice-présidente du CIPAC après avoir assuré la présidence de cette fédération jusqu’en 2018, année au cours de laquelle elle contribue à la fondation du réseau ASTRE (acteurs de l’art contemporain en Nouvelle-Aquitaine). Elle participe alors à l’écriture du premier contrat de filière pour le secteur des arts plastiques et visuels aux côtés de l’État et de la Région Nouvelle-Aquitaine. Elle est aujourd’hui co-présidente du réseau ASTRE et membre du comité de pilotage du contrat de filière.

La page dédiée à nos intervenants se complète de jours en jours : restez informés en la consultant régulièrement !