L’oeuvre en mouvement

Alors que la circulation et la diffusion des collections sont aujourd’hui des pratiques extrêmement courantes, il apparait nécessaire de maîtriser tous les risques auxquels les œuvres peuvent être soumises lors d’un mouvement. Cette formation s’intéressera à tous les aspects techniques relatifs aux mouvements d’œuvres ainsi qu’aux formalités administratives existantes. Elle reposera sur l’alternance d’apports théoriques, d’études de cas et de travaux pratiques dans les réserves extérieures d’un transporteur.

9, 10, 11 décembre 2020

CONTENU

1/ Les mouvements internes
• Les mouvements dans les salles et les réserves.
• L’exposition des collections permanentes.
• Le récolement.
• Le suivi de la restauration.
• Le plan d'urgence et le Plan de Protection Contre les Inondations.
• La planification des moyens humains et techniques (équipe, logiciel, matériel).

2/ Les mouvements externes : l'œuvre prêtée
• Les conditions de prêts (contrat, assurance).
• Le facility report.

3/ L’œuvre empruntée
• La régie d'exposition à l’occasion d’un emprunt.

4/ Le constat d'état
• Les obligations en tant que prêteur et en tant qu’emprunteur.

5/ Le transport
• L’emballage.
• Le convoiement.
• Les procédures douanières.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

À l’issue de cette formation, le stagiaire sera en mesure de :
→ Identifier les risques auxquels sont soumises les œuvres en mouvement.
→ Distinguer les responsabilités respectives du prêteur et de l'emprunteur.
→ Analyser les conditions techniques du mouvement d'une œuvre.

FORMATRICE

Odile Michel • Responsable des mouvements internationaux, de la sécurité des œuvres et des projets transversaux des musées d’Orsay et de l’Orangerie

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates : mercredi 9, jeudi 10 et vendredi 11 décembre 2020
Durée : 3 jours, soit 21 heures de formation au total
Frais de formation : 890 euros coût net
Horaires : 10h-13h et 14h-18h
Lieu : Paris - République